Que faut-il savoir avant de prendre le volant à l’étranger ?

Vous souhaitez partir en voiture à l'étranger ? Pas besoin de traîner vos bagages, moins de frais, plus de flexibilité sur place… Voici tout ce que vous devez savoir pour voyager avec votre voiture en Europe !

31.07.2018

voyage europe voiture

Que vous souhaitiez partir en vacances ou simplement conduire à l'étranger il est nécessaire de connaître les règles de conduite adaptées. Découvrez tous nos conseils pour conduire à l'étranger en toute tranquillité.

1. Quelques informations générales à propos de la conduite à l’étranger

Un permis français permet de rouler dans l’Espace Economique Européen sans limite de validité. Attention, cela ne vaut pas si :

  • vous ne disposez que d’un certificat provisoire de permis
  • vous ne disposez que d’une déclaration de perte ou de vol
  • votre permis a dépassé sa limite de validité

Si vous comptez conduire dans un pays hors EEE, le mieux est de vous renseigner auprès de l’ambassade. Certains pays acceptent de vous laisser conduire avec votre permis pour une durée limitée, d’autres vous demanderont un permis international. Vous pouvez en faire le demande gratuitement auprès de la commune de votre lieu résidence.

Contrairement aux idées reçues, vous avez le droit de circuler librement en Europe en tant que jeune conducteur.

Les règles de circulation pour voyager en voiture sont globalement assez uniformes en Europe même si certains pays ont leurs spécificités. Voici les plus importantes à connaître :

  • À Chypre, Malte, au Royaume-Uni et en Irlande, la conduite est à gauche
  • En Espagne, le kit de sécurité doit impérativement être composé d’un gilet de sécurité jaune et de deux triangles de sécurité
  • En Autriche, les agents de police peuvent dresser une contravention pour excès de vitesse sur simple appréciation et sans appareil de mesure
  • Au Portugal, il est interdit de transporter un vélo à l’arrière du véhicule
  • En Hongrie, en Finlande, au Danemark, en Estonie, en Lettonie, en Lituanie et en Suède, il est impératif d’allumer ses feux de croisement en journée

2. Conditions et frais pour prendre l’autoroute en Europe

Une femme sur les routes de l'été

En Espagne, en France, en Italie, au Portugal, en Grèce, en Croatie, en Irlande et en Pologne, les frais d’autoroute sont réglés par péage. Les tarifs sont variables mais globalement, l’utilisation de l’autoroute dans ces pays est la plus onéreuse.

Le Danemark, la Belgique, Chypre, la Finlande, le Royaume-Uni, la Lettonie, la Lituanie, l'Estonie, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suède ne font pas payer l’accès aux autoroutes. Cependant, certains tronçons d’autoroute ou certains passages restent payants.

L'Autriche, la Hongrie, la Slovaquie, la Slovénie, la Bulgarie, la Roumanie et la République Tchèque appliquent un système de vignettes. Celles-ci peuvent généralement être achetées dans les aires d’autoroute ou à la frontière.

Où et quand faire le plein ?

Se renseigner sur le prix du carburant est essentiel avant de partir en vacances. Parmi les pays les moins chers, on retrouve l’Andorre, le Luxembourg, l’Autriche et l’Espagne. Globalement, les pays de l’est pratiquent des prix assez bas (sauf la Serbie).

Si vous vous rendez au Portugal, il est judicieux de faire le plein en Espagne : les tarifs y sont significativement moins élevés.

Les pays pratiquant les prix les plus élevés sont l’Italie, la Grèce, les Pays-Bas et les pays scandinaves. Bon à savoir également : au Royaume-Uni et en Serbie l’essence est plus chère que le diesel. Tout comme en France, les prix pratiqués par les aires d’autoroute sont plus élevés. Aussi, évitez de faire le plein dans la première station d’essence après la frontière. L’attente est souvent longue, vous perdrez moins de temps et de carburant à faire la queue si vous attendez d’arriver jusqu’à la prochaine station.

4. Les assurances automobiles à l’étranger

Avant de sillonner les routes étrangères, assurez-vous que votre assurance vous couvre dans les pays que vous comptez visiter. Dans certain cas, le contrat d’assurance ne garantit que la responsabilité civile et parfois, elle ne fonctionnera pas. Pour savoir quels pays bénéficient d’une couverture, consultez la carte internationale d’assurance automobile (aussi appelée carte verte).

L’assurance civile est valable dans tous les pays de l’Union Européenne.

5. Alcool au volant

Le taux maximal d’alcoolémie autorisé peut varier selon les pays. En général, il se situe à 0,5 g/L. Toutefois, certains pays sont moins stricts et d’autres ne tolèrent pas la moindre trace d’alcool chez le conducteur. Un projet de loi visant à uniformiser ce taux et à le fixer à 0,5 g/L est actuellement en cours de préparation par la Commission européenne. Voici un tableau récapitulant les pays dont le taux diffère de 0,5 g/L :

Taux d’alcoolémie accepté

  • Chypre : 0,9 g/L
  • Irlande, Malte, Royaume-Uni : 0,8 g/L
  • Malte : 0,4 g/L
  • Suède, Pologne : 0,2 g/L
  • Estonie, Hongrie, Slovaquie, Roumanie, République Tchèque : tolérance 0

Vous voilà prêt à prendre le volant en Europe ! Les règles de circulation pour conduire à l'étranger restent relativement similaires dans les pays d'Europe. Si vous souhaitez partir loin nous vous conseillons de louer un véhicule sur place plutôt que d'utiliser votre véhicule. Cette option s'avère bien souvent plus économique et toutes les agences de location proposent une assurance adaptée pour votre véhicule.