Zoom sur le marché de l'occasion en Belgique

Les immatriculations de voitures d'occasion de plus de 10 ans en Belgique constituent la part de marché la plus grande encore à ce jour.

30.05.2018

marché de l'occasion

En Belgique, la vente de véhicules d'occasion représente plus de la moitié des véhicules mis en circulation chaque année. On remarque que les offres les plus chères sont à Anvers, en Flandre Occidentale et dans le Limbourg. ceux qui habitent à Bruxelles, Liège ou encore Namur pourront profiter d’offres moins onéreuses.
On remarque également que la vente de Porsche d'occasion est populaire en Flandre Orientale, pour Volkswagen c'est à Namur et Mercedes est très apprécié dans le Brabant Flamand, à Anvers et dans le Limbourg. Enfin, les constructeurs français dominent largement le marché en Wallonie.

Depuis 2017, on constate que la différence entre les véhicules essence et diesel s'est réduite fortement. L'arrivée de voitures compactes, citadines en modèle essence peut expliquer ce renversement de tendance.

1. Les 5 modèles de voitures d'occasion les plus prisés en Belgique

Selon un site de petites annonces belges, ces 5 modèles ont été les plus populaires en 2017.

  1. La Volkswagen Golf dont le modèle s'est vendu à 1 930 exemplaires et dont le prix moyen s'élève à 6 500 euros
  2. L'Opel Corsa, dont la version essence est la plus populaire avec un nombre total de vente à 1 285 pour ce modèle
  3. La Volkswagen Polo, qui a séduit 1 189 belges avec un prix moyen de 4 360 euros
  4. La BMW Serie 3 berline dont les ventes mensuelles s’élèvent à 946 avec une petite préférence pour la version diesel
  5. La Renault Clio, avec un nombre de ventes de 922 et dont la version la plus prisée est en diesel de couleur grise

Les modèles diesel restent les plus populaires en Belgique puisque promus depuis de nombreuses années par le gouvernement. Cette tendance, en revanche commence doucement à s'inverser.

2. Acheter d’occasion : 5 conseils pour vous protéger

Si le marché de l’occasion permet de faire des économies, la fraude est également monnaie courante. Des précautions simples peuvent vous aider à éviter les escroqueries.

  1. Contrôlez les informations sur le véhicule : marque, modèle, kilométrage total, date de 1ère mise en circulation et prix TTC.
  2. Veillez à recevoir les documents obligatoires : facture, certificat de déclaration de cession, certificat d’immatriculation et certificat de non-opposition au transfert de ce dernier.
  3. Examinez méticuleusement l’état de la voiture : intérieur, carrosserie et moteur. Demandez à voir le carnet d’entretien et vérifiez le kilométrage.
  4. Essayez le véhicule dans toutes les conditions de circulation et surveillez le fonctionnement des freins, de l’embrayage et du moteur.

En cas de problème après la vente :
Faites jouer la garantie constructeur. Elle couvre certains problèmes sur une période de 6 mois à 1 an, indiquée sur le bon de commande.

Si vous achetez votre véhicule auprès d’un particulier, ce dernier est tenu de vous indiquer son nom et son adresse. En outre, il doit vous remettre les documents suivants : un reçu si vous payez en espèces, un certificat de déclaration de cession en trois exemplaires, un certificat de situation administrative récent (moins de 15 jours) et le rapport du contrôle technique si le véhicule a plus de 4 ans.

3. Pourquoi acheter d’occasion : le top 5 des belges

Lors de l’achat d’un véhicule d’occasion, le prix est pour la quasi-totalité des acquéreurs le critère le plus important. OpinionWay a réalisé un sondage pour connaître les autres raisons qui incitent à se tourner vers le marché de l’occasion plutôt que celui du neuf. Voici le top 5 des belges :

  1. Les voitures d'occasion peuvent être dans un état proche du neuf.
  2. La décote d'une voiture neuve est trop rapide.
  3. Certaines voitures d'occasion disposent encore d'une garantie.
  4. Le véhicule d’occasion est disponible immédiatement.
  5. Un investissement moindre offre la possibilité de changer plus souvent de véhicule.

Nos services