Voitures ancêtres : de nouveaux modèles en 2018

Les voitures anciennes sont souvent chargées de nostalgie. Quels modèles deviendront des voitures de collection en 2018 ?

01.06.2018.

Citroen 2cv

Chaque année, de nouveaux modèles entrent dans la prestigieuse catégorie des voitures ancêtres. On pense en général que posséder une voiture ancienne est un rêve inaccessible. Pourtant, certaines voitures ancêtres sont très abordables, et il est possible de les acheter avant que leur cote grimpe.

Un petit rappel des conditions qu’un véhicule doit remplir pour être considéré comme un véhicule ancêtre en Belgique :

  • Il doit avoir été construit ou mis en circulation il y a au moins trente ans
  • Il est maintenu dans son état originel, sans modification de ses caractéristiques principales
  • Son type particulier n'est plus produit

Cet article vous permettra d'obtenir plus d'informations à ce sujet

1. Conditions et formalités d'immatriculation des voitures ancêtres en Belgique

Si un véhicule a plus de 30 ans en Wallonie (25 ans en Flandre), il est considéré comme un véhicule ancêtre. Le principe d'immatriculation est le même. Le véhicule doit cependant être immatriculé avec une plaque "O" pour "Oldtimer". La taxe de mise en circulation est la même que pour les véhicules classiques.

Jusqu'en 2013, la circulation des véhicules ancêtres était très restreinte. Ils ne pouvaient être utilisés que dans le cadre de manifestations dédiées aux véhicules ancêtres.

Voici une liste de modèles qui fêtent leur 30ème anniversaire en 2018 :

Modèles qui fêtent leurs 30 ans en 2018

  • Fiat Tipo
  • Renault R19
  • Peugeot 405
  • Audi Coupé
  • Alfa Romeo 164
  • Suzuki Escado I/Vitara
  • BMW Série 5 E34
  • Opel Vectra (A)
  • Volkswagen Corrado
  • Honda CR-X 2ème génération
  • Volkswagen Passat B3
  • Skoda Favorit
  • Renault 25 (phase 2)
  • Volvo 440
  • Renault Espace I (phase 2)
  • Audi V8

Cette liste réunit des modèles de bon nombre de nationalités différentes. Pour leur part, les belges ont un intérêt très marqué pour les voitures de collection. Rencontrer d’autres passionnés est donc chose assez aisée et a divers avantages, comme échanger ou revendre ses pièces de rechange, être au courant des dernières tendances et approfondir ses connaissances.

2. Le milieu des amateurs de voitures anciennes

Le principal salon dédié aux collectionneurs de voiture ancêtre est le Antwerp Classic Salon. L'édition 2019 se tiendra du 1er au 3 mars. Les années précédentes, le salon a attiré autour de 30 000 visiteurs, et des exposants de plusieurs nationalités différentes. En 2016, on comptait 350 exposants.

En France, l'évènement majeur dans le monde des amateurs de voitures anciennes est le salon Rétromobile, organisé chaque année du 6 au 10 février à Paris Porte de Versailles. Que ce soit pour admirer les modèles exposés ou peut-être devenir vous-même propriétaire, l’évènement vaut assurément le détour. En 2019, c’est Citroën qui sera mis en avant à l’occasion de ses 100 ans. Les places (18 euros la journée en prévente sur internet) seront en vente dès juin, alors n’attendez pas trop !

De nombreux autres rendez-vous pour passionnés de voitures anciennes sont régulièrement organisés. Très spécifiques (réservées aux tracteurs anciens par exemple) ou plus générales, ces manifestations permettent de rencontrer des personnes partageant la même passion et qui habitent près de chez vous.

3. Quelques indications pour débuter sa collection


  • Contrairement à ce que vous pourriez croire, faire l’acquisition d’une voiture de collection est loin d’être un rêve réservé aux plus riches. C’est un marché très diversifié, accessible à toutes les bourses, du très haut de gamme aux véhicules les plus populaires. Le prix est principalement défini par le marché. Petites annonces, vendeurs spécialisés ou ventes aux enchères, les possibilités d’achat sont variées. Pour un premier achat, les ventes aux enchères sont déconseillées, mieux vaut avoir une connaissance approfondie du marché automobile avant de s’y risquer.
  • Pour ceux qui souhaiteraient commencer leur collection – par pur plaisir, par affection pour un modèle particulier ou pour en tirer profit dans quelques années – il est plus judicieux de miser sur des modèles fréquents puisque certaines marques fabriquent encore les pièces de rechange pour voitures de collection. Le mieux est de consulter plusieurs concessionnaires pour ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite. Retrouver une pièce rare d’un fabricant étranger peut s’avérer très couteux en temps et en argent.
  • L’entretien est également un sujet épineux car les voitures de collection tombent très souvent en panne. Pour compenser ce défaut, les réparations ne sont que peu coûteuses car les moteurs sont globalement très simples par rapport aux véhicules actuels. Un ancien moteur est donc aussi un support idéal pour apprendre à bricoler.

Une future star

La Twingo de Renault deviendra une voiture de collection dans 5 ans seulement. Elle a été emblématique d’une époque où Renault était en pleine croissance. Avec ses couleurs pour le moins originales et son prix abordable, elle aura été très populaire auprès des jeunes. Son prix risque de grimper d’ici peu de temps, c’est peut-être une bonne occasion à saisir.

Nos services