Vendre une voiture sans contrôle technique c'est possible !

Vendre une voiture sans contrôle technique à un professionnel c'est la solution simple et rapide ! Découvrez une offre de rachat pour votre véhicule d'occasion.

Difficile pour votre auto de passer le contrôle technique avec les réglementations en vigueur ? Si vous souhaitez vendre votre véhicule sans CT, adressez-vous à un expert du secteur tel que vendezvotrevoiture.be.

Rouler sans contrôle technique est sanctionné par une amende, alors plutôt que d’entamer des réparations coûteuses, évaluez votre voiture sur notre site puis complétez l'auto-évaluation en ligne pour recevoir votre prix de vente final. Il ne vous reste plus qu'à prendre un rendez-vous de reprise de voiture pour sceller la vente.

Évaluation gratuite de votre voiture en 2 étapes

Évaluation gratuite
en ligne

Recevez le prix de vente final directement chez vous

Vente & paiement rapide

1. Vendre sa voiture sans CT avec vendezvotrevoiture.be

vendre voiture sans controle technique

Vendre une voiture sans CT auprès d’un particulier est une opération illégale. En effet lors de la vente d’une voiture, le propriétaire est dans l’obligation de fournir à l’acheteur le contrôle technique valide daté de moins de 6 mois. C’est un document essentiel pour procéder à l’immatriculation d’un véhicule.

En passant par un professionnel, le contrôle technique n’est pas nécessaire, même pour un véhicule de plus de 4 ans. vendezvotrevoiture.be vous propose une reprise simple et sans engagement. Que votre auto soit neuve ou ancienne nous faisons une offre de reprise pour tous les modèles. La validité du contrôle technique n’est plus un souci !

Un système de vente en 3 étapes clés

Obtenez d’abord une première évaluation de votre véhicule en utilisant notre outil de cotation en ligne. Vous aurez alors une première idée de la valeur de votre voiture d’occasion. Complétez ensuite l'auto-évaluation lors d'une seconde étape pour déterminer votre prix de vente final, depuis chez vous.

Pour confirmer la vente, il ne vous reste plus qu'à prendre un rendez-vous de reprise de voiture dans l'une de nos 20 agences partout en Belgique L'un de nos experts vérifie uniquement les informations que vous avez saisies en ligne avant d'établir le contrat d'achat.

Vendre votre voiture sans contrôle technique à un spécialiste vous permet de vendre rapidement un véhicule coûteux en entretien ou en carburant.

Une fois la vente conclue, nous prenons en charge l’ensemble de la procédure administrative, notamment la déclaration de changement de propriétaire à la préfecture. Nos services sont entièrement gratuits et sans engagement. Une reprise rapide et simple en 3 étapes seulement :

  1. Estimation de votre voiture grâce à notre outil de cotation en ligne
  2. Calcul de votre prix de vente final avec l'auto-évaluation
  3. Rendez-vous de reprise de voiture dans l'agence de votre choix pour conclure la vente

2. La réglementation du contrôle technique

vendre sans controle technique

Le contrôle technique concerne tous les véhicules particuliers (VP) dont le poids total autorisé en charge (PTAC) n’excède pas les 3,5 tonnes. Il doit être effectué pour la première fois dans les 6 mois précédent la 4ème année de mise en circulation.Vous êtes ensuite tenu de passer le contrôle technique tous les 2 ans.

Qu’il s’agisse du premier contrôle ou de tout autre contrôle ultérieur, vous ne recevrez aucune convocation. Chaque fois que votre véhicule passe avec succès le contrôle technique, le professionnel appose une vignette sur le pare-brise de votre voiture avec la date de ce jour. Certains véhicules ne nécessitent pas d'effectuer un CT :

  • Les véhicules de moins de 4 ans
  • Les voitures sans permis
  • Les véhicules de collection datant d'avant 1960
  • Les 2 ou 3 roues, les quadricycles à moteur
Estimation du véhicule indicative et gratuite en 2 étapes

Vendre une voiture sans CT : les risques

Il est possible de vendre une voiture d'occasion de moins de 4 ans sans contrôle technique. Passé ce délai vendre une voiture sans contrôle technique à un particulier n'est pas possible, même en cas de don, car ce document est indispensable pour l'immatriculation.

Un défaut de contrôle technique vous expose à une amende forfaitaire de 135 €.

Le contrôle technique n‘est pas obligatoire si vous revendez votre voiture à un professionnel du secteur comme vendezvotrevoiture.be. Vendre sa voiture à un concessionnaire sans contrôle technique est aussi tout à fait légal. Vous avez la possibilité de le faire, mais rien ne vous y engage. Le professionnel peut s’en charger lui-même.

Où passer le contrôle technique ?

Le contrôle technique doit être réalisé par un professionnel dans un centre agréé. Pour passer le contrôle technique, il suffit de prendre rendez-vous dans un établissement près de chez vous.

Les enseignes fixent librement le prix du contrôle. Le tarif peut varier du simple au double selon la région. Le prix du contrôle augmente au fil des années et les contre-visites, qui étaient parfois gratuites, seront désormais systématiquement facturées.

3. Le contrôle technique en bref

Q : À quelle fréquence doit-on réaliser le contrôle technique ?

A: Le premier contrôle technique doit être réalisé avant les 4 ans de mise en circulation du véhicule. Puis tous les 2 ans (tous les 5 ans pour les véhicules de collection).

Q : Que signifient les lettres indiquées sur le contrôle technique ?

A: La lettre A signifie qu’aucune réparation n’est nécessaire. La lettre S signifie qu’au moins une contre-visite est nécessaire.

Q : Combien de temps ai-je pour effectuer la contre-visite ?

A: Deux mois. Certaines défaillances entraîneront l’immobilisation obligatoire du véhicule jusqu’à la réparation.

Q : Quel est le coût moyen du contrôle technique ?

A: 50 à 90 € en moyenne. Les établissements fixent son prix librement. Aussi, le tarif peut varier de 45 € à plus de 90 €. À cela s’ajoute le prix de la contre-visite. Comptez 20 € en moyenne par défaut. Si votre voiture présente plusieurs défauts soumis à une contre-visite, multipliez leur nombre par le prix de la contre-visite. Enfin, avec la nouvelle norme, la durée du contrôle va augmenter, on peut donc s’attendre à une hausse des tarifs.